Forum d'échanges autour de thèmes aussi divers et variés que la culture, la littérature, l'écriture, l'actualité, la géopolitique, les croyances, le fait religieux.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La doctrine déiste

Aller en bas 
AuteurMessage
Sepheides
Admin
Admin
avatar

Messages : 123
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 38
Localisation : Paris

MessageSujet: La doctrine déiste   Dim 24 Jan - 20:35

Wikipédia a écrit:
Le déisme affirme que :

Tout ce qui n’est pas l’œuvre de l’Homme est produit par une source originelle universelle et intelligente (nommée Dieu). Peu importent toutes les explications scientifiques qui peuvent être apportées à chaque détail de notre environnement, il est globalement impossible d'imaginer un début et une fin à l'espace, au temps et à la matière qui forment ensemble l'univers, car chaque chose appelle toujours une origine et une suite, qui elles-mêmes vont encore appeler une autre origine et une autre suite, etc.. Le paradoxe de la Cause première ne peut trouver son explication que dans un principe au fondement de tout ce qui existe, et qui est appelé "Dieu".
Il n'est pas concevable que rien soit à l'origine de tout. Selon le principe de raison suffisante, toute chose présente en ce monde justifie son existence par son utilité, et s'inscrit dans un schéma de fonctionnement global. De fait, l'agencement de ces myriades d'éléments ne peut être le fruit du hasard, et nécessite l'action ordonnatrice d'une entité supérieure.
Chaque entité créée possède son potentiel, principe d'immanence en opposition à la transcendance théiste qui elle divise le monde en monde parfait et monde matérialisé. Le Principe Créateur est en toute chose puisque toute chose découle des lois et principes du Créateur.
Pour certains, Dieu a une action permanente dans l'univers, pour d'autres il n'interagit pas avec le monde depuis sa création, ou depuis une époque plus ou moins ultérieure.
Dieu se manifeste par les œuvres dont on ne peut expliquer l'existence, aussi grande que soit l'échelle de temps utilisée (la nature, la vie, le cosmos, la conscience humaine…).
Le sentiment de Dieu vient de l’étude de la création (en contemplant le tableau on peut comprendre le peintre).
Dans la conception déiste, la religion est plutôt ramenée à une institution purement artificielle, créée par les Hommes, plutôt que comme le moyen d'expression utilisé par le Créateur. De fait, le rôle des religions serait plutôt politique, cherchant à instaurer la cohésion sociale et l'ordre dans la société, à travers un message prétendument d'origine divine, plutôt que de libérer par l'apport de la vériténote 2.
Pour certains déistes, la relation de l’Homme à Dieu est directe (par la contemplation) et sans intermédiaires, pour d'autres il n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des Hommes.
Dieu peut être appréhendé par la pensée scientifique et rationnelle des Hommes.
Voltairenote 3 et Jean-Jacques Rousseau se sont affirmés comme déistes. La plupart des philosophes du siècle des Lumières étaient déistes, ils ont été qualifiés d'athées pour des raisons polémiques. Albert Einstein était déiste et pensait que la science était un moyen de comprendre Dieu.

Pour lire l'article dans son intégralité :
CLIQUEZ ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecercle.forumactif.org
 
La doctrine déiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HUMON [ Bédéiste. ]
» La doctrine Spirite selon Kardec
» La doctrine Sinatra : "My Way", à chacun son chemin, et sauve qui peut
» [Démons] Optique de no-limit monothéiste Slaanesh
» [1000] liste polytheiste pour une 3ème bataille avec des dém

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum The Cercle :: Le cercle des croyances :: Religions et fait religieux-
Sauter vers: